Mellerio
Le joaillier du Second Empire

Éditions de la Réunion des musées nationaux – Grand Palais / 2016 / 180 x 180 mm / 96 pages / relié.

Publié à l’occasion de l’exposition « Spectaculaire Second Empire » au Musée d’Orsay, l’ouvrage présente l’histoire et les créations de Mellerio, cette plus ancienne maison de joaillerie au monde (créée en 1613).

Le lecteur s’engage dans une « promenade » à travers les bijoux. Un délicat aplat en pastel gris vient soutenir les pages de bijoux, tandis que les parties texte sont sur un fond blanc. Les dessins sont mis en valeur par un fin cadre blanc. J’ai utilisé deux typographies. Pour le texte courant, j’ai choisi le Garamond, typographie datant du XVIe siècle encore très utilisée aujourd’hui. Elle donne un aspect extrêmement classique qui correspond parfaitement à l’identité de cette joaillerie. L’histoire de cette maison et de cette police se font parfaitement écho. Toutes deux sont des références en matière de savoir-faire et d’élégance. Pour les légendes et les titres, j’ai choisi le Geneo. Cette police est extrêmement délicate et lisible en petits corps. Contrairement au Garamond, elle a été dessinée très récemment (2008) et apporte de la modernité à l’ensemble. Enfin le petit format carré du livre est un clin d’œil aux écrins des bijoux avec sur la couverture la reproduction à l’échelle d’une broche d’exception emblématique de la maison.